Produits > Aménagement extérieur, construction de routes et parkings publics > Avaloirs de pont > Généralités
  GÉNÉRALITÉS
Des avaloirs de ponts de qualité déterminent la durée de vie des ponts 

Le drainage des ponts implique des exigences particulières. Tout d'abord, la surface soumise à la circulation doit être efficacement drainée. L'eau doit s'écouler rapidement, afin d'éviter l'aquaplaning ou l'apparition de verglas. L'eau de pluie stagnante constitue en effet un risque potentiel pour les usagers. En outre, le pont doit être absolument protégé contre l'infiltration d'humidité et la pénétration d'eau de surface contenant du chlorure, des huiles et des hydrocarbures; ce n'est qu'alors que les dégâts dus au gel sont exclus et qu'une longue durée de vie de l'ouvrage d'art peut être garantie.

Les avaloirs de ponts dont la partie supérieure est incorporée dans le plan dans les surfaces soumises à la circulation doivent résister aux charges roulantes du trafic. Pendant les phases de renouvellement du revêtement, les avaloirs sont soumis à une charge accrue ce qui requiert alors une plus grande robustesse.

Afin d'éviter des obstructions, les avaloirs de ponts doivent empêcher les gros déchets de pénétrer dans les canalisations. Les coudes et les T des conduites d'évacuation peuvent avoir un angle maximum de 60°.

Pour obtenir un rendement hydraulique optimal, les avaloirs de ponts sont généralement installés à hauteur des culées de ponts. Le drainage est fixé durant la phase d'étude; vous trouverezci-dessous quelques prescriptions et dispositions relatives au positionnement des avaloirs sur base de la pente longitudinale, de leur capacité d'évacuation, ...

Positionnement des avaloirs de ponts
Selon la directive allemande WAS 0, la distance entre les avaloirs de ponts dépend du degré de la pente et de la perméabilité de la couche de finition du tablier du pont.
La pente longitudinale minimum est de 0,3 % (0,5 % possible)
.

 Dans des conditions optimales (dans le cas d'une pente longitudinale > 1 %),
la distance entre les avaloirs ne peut excéder 25 m
.
 En cas de pente longitudinale entre 0,5 et 1 %, la distance entre les avaloirs est fixée à 10 m-15 m.
 En cas de pente longitudinale =< 0,5 %, la distance entre les avaloirs est de 10 m maximum.
 Dans des situations d'installation très défavorables, la distance doit même être réduite à 5 m.

Capacité d'évacuation
La surface d'absorption de la grille doit être au moins de 500 cm². Pour le calcul des précipitations, on part d'une intensité des eaux de pluie de 150 l/s/ha durant 15 min. suivant la directive WAS 0. Selon la norme NBN B 52-011, la valeur indicative d'une intensité de précipitations moyenne de 250 l/s/ha durant 10 min. est recommandée.

 Caractéristiques de nos avaloirs de ponts HSD 2: la surface d'absorption est 523 cm² / la surface de collecte max. est de  240 m² (= débit d'amenée de 3,6 l/s pour des précipitations = 150 l/s/ha).
 Caractéristiques de nos avaloirs de ponts HSD 5: la surface d'absorption est 1121 cm² / la surface de collecte max. est de  400 m² (= débit d'amenée de 6 l/s pour des précipitations = 150 l/s/ha).
 Caractéristiques 4928.00 (acier): la surface d'absorption est 610 cm² / la surface de collecte max. est de  250 m² (= débit d'amenée de 3,7 l/s pour des précipitations = 150 l/s/ha).

Liste des exigences minimales pour les avaloirs de ponts
 Ils doivent être conformes à la classe de résistance D 400 kN en conformité avec la norme EN 124.
 La grille doit être reliée au cadre au moyen d'une charnière.
 Les grilles doivent pouvoir être fixées à l'aide d'un verrouillage ou de boulons.
Ceci empêche le vol et/ou l'ouverture des grilles par des personnes non habilitées
.
 Les avaloirs de ponts doivent comprendre 2 parties (pour les tabliers de ponts en béton).
 La partie supérieure doit être réglable en hauteur en fonction des différentes couches de finition.
 La partie supérieure doit pouvoir être alignée parallèlement au sens du trafic et coulisser latéralement.
 Les eaux d'infiltration à hauteur de la membrane d'étanchéité doivent toujours pouvoir être évacuées efficacement.
 Durant les travaux, les avaloirs de ponts doivent être déjà opérationnels et éviter le risque d'eaux stagnantes.
 En outre, les avaloirs de ponts doivent être adaptés aux particularités de l'ouvrage d'art, comme notamment les ponts en béton armé, les ponts métalliques et les exécutions spéciales pour les ponts avec ballast.

Ces exigences ont débouché sur le développement des avaloirs de ponts HSD 2 et HSD 5

  H: Höhenverstellbar (réglage en hauteur de la grille).
  S: Seiten- und neigungsverstellbar (réglable latéralement et en inclinaison).
  D: Drehbar (partie supérieure pivotante).


  Avantages
Classe de résistance D 400 kN en conformité avec la norme EN 124.
Sortie DN 100 ou 150, verticale ou horizontale.
Possibilité de raccorder différentes couches d'étanchéité.
Grilles à charnières et verrouillables contre l'ouverture abusive.

L'évacuation reste garantie durant le renouvellement du revêtement (pas d'accumulation d'eau possible).


[ Accueil | Produits | Services | Contacts | Notre société | Plan du site | Groupe ACO ]

© ACO Passavant SA
 
Placement des avaloirs de pont