Produits > Construction industrielle, non résidentielle et bâtiments publics > Séparateurs de graisses > Généralités > Introduction
  INTRODUCTION
Débarrasser les eaux usées des graisses et des huiles 

Nous accordons à juste titre toujours plus d'importance à la récupération de l'eau. Afin de rendre à l'eau ses qualités naturelles, nous devons connaître avec précision le type et le degré de pollution et examiner de manière approfondie quel système peut offrir le traitement le plus efficace.

Partant de ce point de vue, ACO Passavant vous offre les meilleures garanties, s'appuyant pour cela sur plusieurs années d'expérience en matière de développement et de production de systèmes de séparation en acier inoxydable, polyéthylène (PE-HD) et béton. Offrant une large gamme de produits, elle répond aux besoins actuels et futurs du marché grâce à des systèmes toujours livrés sur mesure pour n'importe quel projet. Parce que, comme nous l’avons dit, chaque application est unique.

Suivant la norme DIN 1986, des installations de séparation de graisses doivent être placées partout où l'on rencontre des graisses et des huiles organiques, par exemple dans les cuisines collectives, les restaurants et les entreprises de transformation de la viande: "Conformément aux normes DIN/NBN EN 1825 et DIN 4040-100, des séparateurs de graisses doivent être installés dans les entreprises produisant des eaux usées contenant des graisses" (Extrait de la norme DIN 1986-100 point 6.2).

Ils ont pour but de retenir les graisses et les huiles végétales et animales présentes dans les eaux usées ainsi que les sédiments lourds, de façon à éviter, par exemple, les problèmes d’obstructions des conduites d'évacuation, de nuisances olfactives et de soulager les stations d'épuration des eaux communales.

L'installation de séparation de graisses ne retient que les graisses et les huiles librement séparables ainsi que les boues (sédiments). Les particules en suspension et dissoutes ne peuvent pas être retenues, ce qui explique que les valeurs limites locales s'appliquant aux eaux usées peuvent parfois être dépassées. Un traitement supplémentaire est alors requis.

Le séparateur doit être vidangé et nettoyé complètement une fois par mois, de préférence deux fois. L’installation doit être ensuite de nouveau remplie d'eau (p. ex. eau potable, eau de processus) qui satisfait aux normes de rejet locales (Extrait de la norme DIN 4040-100, point 12.2). En outre, l'installation de séparation doit être contrôlée et entretenue annuellement par une personne compétente conformément aux instructions du fabricant (Extrait de la norme DIN 4040-100, point 12.3).

Dans les présentations qui suivent, nous décrivons les différents systèmes de séparation de graisses pour applications hors sol, construits tantôt en polyéthylène (PE-HD), tantôt en acier inoxydable. En complément, nous détaillons également un certain nombre de modèles en polyéthylène et en béton armé à implanter dans le sol.
 
 Caractéristiques principales des matériaux
 Polyéthylène  Acier inoxydable
 Facilité de manipulation (faible poids).
 Faible transmission de chaleur.
 Résistance élevée aux agressions chimiques
 Surface facile à nettoyer (comme une surface recouverte d'une couche de cire).
 Résistance aux températures élevées.
 Matériau hygiénique.
 Résistance totale aux UV.
 Solidité mécanique.
 Résistance aux solvants organiques.

 


[ Accueil | Produits | Services | Contacts | Notre société | Plan du site | Groupe ACO ]

© ACO Passavant SA