Produits > Construction industrielle, non résidentielle et bâtiments publics > Séparateurs de graisses > Exécutions hors sol avec évacuation séparée des graisses et des boues > Lipatomat
  LIPATOMAT®
Séparateur de graisses à vidange sélective, version automatisée 
Lipatomat Lipatomat Lipatomat

Les installations de séparation de graisses traditionnelles fonctionnent selon le principe de la 'vidange complète'. Le contenu total est pompé dans un camion de vidange.

Toutefois, il existe également une autre procédure de vidange. Avec le Lipatomat®‚ et sa version non automatisée Lipator®‚ les sédiments lourds et les graisses sont évacués dans des fûts séparés. Les camions de vidange deviennent alors superflus et la consommation d'eau est réduite. Le système exige cependant une vidange régulière des fûts. Nous parlons ici d'une 'vidange sélective'.

Avec le Lipatomat®, nous proposons un séparateur de graisses dans lequel les graisses et les sédiments lourds sont extraits en continu, de manière entièrement automatique, de l'espace de séparation vers 2 réservoirs de 60 litres chacun.
De ce fait, le volume de déchets à traiter est moins élevé étant donné que le séparateur ne doit pas être entièrement vidangé. Un avantage supplémentaire réside dans le fait que la consommation d'eau propre est fortement limitée. Il est cependant nécessaire de vider systématiquement les fûts.

 Principe de fonctionnement du Lipatomat®

Les eaux usées contenant des graisses s'écoulent par gravité via le tuyau d'amenée dans le séparateur. Le débourbeur est intégré au séparateur et se situe sous le compartiment de collecte des graisses. L'installation de séparation de graisses fonctionne ensuite suivant le principe entièrement naturel de la gravité (différence de densité): les particules lourdes présentes dans les eaux usées descendent dans le fond de la cuve tandis que les particules légères, telles que les graisses et huiles animales, remontent dans la partie supérieure de l'installation de séparation.
De par l'exécution conique des parties inférieure et supérieure du séparateur, les boues et les graisses s'accumulent chacunes de leur côté dans un espace réduit au maximum (les boues en bas et les graisses en haut). À intervalle donné, l’armoire de commande enclenche l'ouverture automatique durant un certain nombre de secondes de la vanne à boule située sur chaque cône.
En raison de la différence de pression dans le corps du séparateur, les graisses et les boues sont chassées (pas simultanément) vers les fûts de récupération via leur conduite d'évacuation respective. La résistance chauffante située dans la partie supérieure du séparateur maintient les graisses à l'état liquide. Un agitateur doté de raclettes spéciales tournant lentement et en continu empêche les boues ou les graisses de coller aux parois intérieures du séparateur. Les eaux usées nettoyées s'écoulent par gravité via la sortie du séparateur dans la conduite d'évacuation.
La majeure partie du volume total (env. 90 %) reste dans le séparateur.
Ceci permet de réduire considérablement les coûts liés au traitement des déchets. Il n'est pas nécessaire d'interrompre le fonctionnement du séparateur au moment de remplacer les fûts pleins par des vides. Ils peuvent être transportés dans une camionnette, rendant inutile l'utilisation d'un camion de vidange. L'installation de séparation est opérationnelle en permanence.

Une installation de séparation dont la sortie se situe sous le niveau de refoulement doit être raccordée en aval à une installation de relevage.
Dans les applications industrielles, l'installation de relevage doit être équipée de deux pompes. Nous recommandons de prévoir suffisamment d'espace autour de l'installation pour les inspections et la commande.

Pour la première mise en service, l'installation de séparation doit être remplie d'eau jusqu'à ce que celle-ci s'écoule par la conduite d'évacuation. L'installation de séparation est alors prête à l'emploi.

  Avantages
Diminution des quantités de déchets par un recyclage écologique des graisses. 90% du contenu de la cuve ne sont pas éliminés, ce qui diminue nettement les coûts de traitement des déchets et de consommation d'eau.
Les graisses et les boues sont évacuées séparément.
La graisse ne peut pas se déposer dans la cuve, il y a une circulation permanente.
La vidange se fait sans interruption des activités de cuisine / un camion de vidange n'est pas nécessaire.
Le séparateur reste fermé durant la vidange, il n'y a donc pas nuisances olfactives.
Facile à introduire et installer grâce à une construction segmentée.
Évacuation entièrement automatique des boues et des graisses.

[ Accueil | Produits | Services | Contacts | Notre société | Plan du site | Groupe ACO ]

© ACO Passavant SA
 
Fonctionnement Lipator-Lipatomat
Pour l'architecte
Téléchargez ici: 
Textes de cahier des charges
Dessins techniques